Le changement d'heure - UFC Que Choisir Rambouillet

Conseils - Informations - Enquêtes - Groupes de pression - Traitement des litiges
Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Documentation UFC
Le changement d’heure

Quand arrive fin mars fin octobre, vous attendez avec bonheur ou avec horreur le changement d’heure, heure d’été heure d’hiver, et le casse-tête commence, ces fichus aiguilles, ces fichus digits faut-il les avancer ? faut-il les reculer ?, 1 heure de plus ou une heure de moins. Chacun a sa façon de vivre ce changement d’heure, certains sont plutôt pour, d’autres sont férocement contre. Pourquoi ? Deux idées s’opposent, d’une part que ce changement ferait faire des économies d’énergies, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a établi en 2009 pour la France, que le passage à l'heure d'été permettait d’économiser 440 gigawatts-heure (GWh), soit la consommation de 800 000 ménages pendant un an (environ 3 % des ménages français)., d’autres que ce changement serait pertubateur, ainsi, l'on évoque l'existence dans les semaines suivant le changement d'heure, des perturbations dans l'apprentissage chez les plus jeunes, des risques accrus de crise cardiaque, des augmentations des accidents de la route, voire une augmentation du nombre de suicides. Le tout lié aux perturbations (réversibles au bout de quelques jours) des rythmes du sommeil et des rythmes biologiques (circadiens). La science ne pouvant pas encore étayer par une démonstration robuste l'existence d'un impact positif ou négatif direct du changement d'heure sur nous et nos économies, c'est l'opinion publique qui a force de vérité : selon un récent sondage OpinionWay pour Comprendre Choisir, 54% des Français sont contre le changement d'heure, 19% sont pour, et 27% ne voient aucun intérêt à ce débat.

Pour votre information, une nouvelle fois, la commission de Bruxelles réexamine en 2018, la possibilité de supprimer cette heure d’été.
Mais peut-être est-il intéressant de mettre ce changement d’heure au milieu d’une autre considération, l’heure qu’est ce que c’est ?

Vous savez qu’il y a deux composantes :
- L’heure par rapport au soleil donc en liaison directe avec l’endroit précis où on se situe sur notre globe terrestre, vous avez déjà vu sur des murs, des cadrans solaires.
- L’heure officielle, donnée par les gouvernements des pays. Pour la France, un décret du 9 aout 1978, définit pour chacun des territoires de la république française partout autour du Monde, quelle sera l’heure officielle en regard des fuseaux horaires pertinents.  

Quelques exemples de conséquences de ces deux composantes :
Dans le cas de la France métropolitaine, l’heure officielle est la même de Brest à Strasbourg et de Lille à Perpignan , en incluant les iles, pourtant, fin juin, la durée du jour est de 15h20 à Perpignan et de 16h32 à Dunkerque. Le long d’un même méridien, sur une année, on peut constater qu’à  l’équateur tout au long de l’année la durée du jour égale la durée de la nuit soit 12 heures, mais aux pôles la nuit et le jour peuvent durer 24 heures.
Par contre suivant les parallèles, toujours avec la même heure officielle, la différence horaire est de 50 minutes entre Strasbourg et Brest. A la même heure, il peut faire jour à Strasbourg et toujours nuit à Brest.
L’Europe continentale couvre approximativement 2 ½ fuseaux horaires avec la même heure officielle  mais entre l’est de la Norvège le plus à l’est et les Canaries  le plus à l’ouest, l’écart par rapport au soleil est de 3h.
Le cas le plus étrange est la Chine. D’est en ouest, la Chine couvre 4 fuseaux horaires, donc à peu prés une variation de 4h au soleil, pourtant il n’y a qu’une seule heure officielle sur l’ensemble du territoire chinois, peut-être une volonté politique.
 
Dernière mise à jour : 12/04/2018
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu